Les membres

Entrepreneur de bâtiment à Antony (Hauts-de-Seine)
Président de la SOCAMA Rives de Paris

Né en 1955, il rentre au Conseil d’Administration de la Fédération Nationale des Socama en mai 2001. Il devient Trésorier Adjoint en 2008 puis Trésorier en 2009.

Il est élu Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine en avril 2005.

Co-gérante, avec son mari, d’une entreprise de menuiserie créée en 1991 à Benac et employant 8 salariés, Isabelle Morere a été élue en Décembre 2011 Présidente de la Socama Ariège.

Agée de 46 ans, représentante de l’UPA au sein du Conseil d’Administration de la Socama, elle occupe déjà d’importantes responsabilités professionnelles dans son département : présidente de la commission des femmes d’artisans, vice-présidente de la CAPEB, administratrice de la Caisse d’Allocations Familiales…

Elle est aussi Présidente du Centre agréé Ariège-Pyrénées, administratrice de l’ARFAB (organisme de formation des artisans du bâtiment) Midi-Pyrénées et du CTI (Centre de Traitement Informatique) Sud à Toulouse.

Électricien à Barbazan Débat (Maitre Artisan)
Président de la SOCAMA Pyrénées Garonne

Né en 1959, il devient administrateur de la Fédération Nationale des Socama en 2005 puis devient Secrétaire Adjoint en 2009 et Secrétaire en 2012.

Il est Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hautes-Pyrénées et Vice-Président de la CAPEB de son département.

Conseiller de l’Enseignement Technologique, Daniel Pugès est, par ailleurs, Trésorier de l’Amicale des Maîtres-Artisans des Hautes-Pyrénées.

Esthéticienne à Marseille

Présidente de la SOCAMA Provençale.

Née en 1965, elle devient administrateur de la Fédération Nationale des Socama en 2012.

En 2007, elle a été élue membre associée à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Bouches-du-Rhône dont elle est aussi, depuis 2009, membre de la Commission de la Femme dans l’artisanat.

Depuis 1998, Sandra Saillio est Vice-Présidente de l’organisation professionnelle de l’esthétique. En 2008, elle est devenue présidente de l’AFA (Association de formation des artisans) dans son département.

 

Âgé de 45 ans, chef d’entreprise de salons de coiffure mixte à Tulle et Meymac, en Corrèze, Laurent Melin emploie 10 salariés. Titulaire du brevet de maîtrise en coiffure, il est très impliqué dans la formation professionnelle, ayant notamment dirigé le centre de formation de coiffure, de 1996 à 2006.

Secrétaire de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze et président de la commission des formations, depuis 2000, Laurent Melin est membre de la commission développement économique de la Fédération Nationale de la Coiffure et, depuis 2007, président de la Chambre des Maîtres Artisans Coiffeurs de la Corrèze.

Administrateur de l’Union Régionale de la Coiffure du Limousin, Laurent Melin est vice-président de la Socama Auvergne Rhône Alpes.

Guy DESCHOOLMEESTER est d’origine Belge.
Second d’une fratrie de quatre enfants, il est né le 23 mars 1953 à Mortagne au Perche (61) où son père était agriculteur.
Certificat d’Etudes en poche, il entre en apprentissage de boucher charcutier.
"J’ai toujours voulu faire ce métier" explique-t-il, "et je pense que ma vocation tient notamment au fait que je passais tous les matins et tous les soirs sur le chemin de l’école, près d’un abattoir".
De 1967 à 1975, il est apprenti puis ouvrier boucher-charcutier.
De 1975 à 1980, il exploite un fonds à Troarn et le revend pour acheter une boucherie-charcuterie rue Gambetta au Mans jusqu’en Mars 2014.
Avec Martine, fille de boucher, qu’il épouse en 1973, ils ont eu deux enfants "tous les deux artisans" : Denis, né en 1975, menuisier ébéniste au Breil sur Mérize et Emilie, née en 1980.

Après une école de commerce, elle est revenue au Mans avec son mari, pour exploiter avec ses parents en 2004 un second fond de charcuterie spécialisé en produits alsaciens la "Charcuterie WIEST" située place des Comtes du Maine au Mans. Les deux entreprises emploient 11 salariés en plus des artisans.


Depuis 2014, suite à la vente de la boucherie il n’exploite plus que la Charcuterie WIEST qui compte désormais 6 salariés ainsi que l’exploitant.
Guy DESCHOOLMEESTER, exerce depuis longtemps des fonctions électives dans le monde artisan.


Il est élu depuis 33 ans à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Sarthe dont il a été vice-président pendant deux mandats (second avec M. HATTON puis, premier vice-président avec M. MELOT).
· Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Sarthe aux élections de 2010
et réélu en 2016.
· 1er vice-président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région des Pays de la Loire
· Membre de l’Assemblée générale de l’UNARTI représentant l’APCMA depuis Février 2017
· Président du Syndicat des bouchers charcutiers traiteurs de la Sarthe de 1989 jusqu’à 2012
· Administrateur de la SOCAMA Ouest depuis 1989
· Président du Comité SOCAMA Sarthe depuis 2010
· Président de la SOCAMA Ouest depuis mai 2017.

Ancien Contrôle Technique Automobile à Tarbes
Ancien Président de la SOCAMA Pyrénées Garonne

Né en 1943, il a été Président de la Fédération Nationale des Socama de 1993 à 2001.

Il a également présidé l'AECM (Association Européenne du cautionnement mutuel) de 1997 à 1999. Il en est aujourd’hui Président d’Honneur.

Boulanger-Pâtissier à Limoges
Président de la SOCAMA Centre Atlantique

Né en 1949, boulanger-pâtissier à Limoges, Gilbert Rebeyrole rentre au Conseil d'administration de la Fédération Nationale des Socama en 1992, devient Secrétaire en 1994, puis Vice-Président en 2000.

Gilbert Rebeyrole est élu Président national au congrès de Nice en mai 2001.

Président du syndicat de la boulangerie de son département, Gilbert Rebeyrole est Président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Vienne de 1999 à 2010. Depuis 2010, il en est le 1er Vice-Président et est devenu Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat du Limousin.

Par ailleurs, Gilbert Rebeyrole est Vice-Président de l'Association Européenne du Cautionnement Mutuel (AECM) et Vice-Président de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique.

Née en 1962, elle a consacré toute sa carrière aux Banques Populaires où elle est entrée en 1981.

En 2002, après 20 ans passés au sein de la Banque Populaire de Lorraine, Marie-Line Vincent intègre la direction du Développement des Banques Populaires, comme responsable des projets Création-Reprise d’entreprise et des projets transversaux sur le marché des professionnels.

En 2007, elle est nommée responsable des Marchés Artisanat et Commerce du réseau Banque Populaire.

Elle prend en charge ses fonctions de Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Socama en 2011.